Des formations pour l'entreprise, par l'entreprise
Contactez-nous

Dirigeants : c’est le bon moment pour vous former !

 

 

Le succès d’un projet ou d’une stratégie d’entreprise dépend bien souvent de la capacité d’un dirigeant à prendre des décisions, à emmener ses équipes, à dessiner l’avenir. Trois bonnes raisons de se former, par Franck Théry, Directeur Général de Cepi Management et de la formation CPA à Marcq-en-Barœul.

Raison n°1. Parce que la période est propice.

Nous sortons d’une période de crise entamée en 2008 qui a vu un basculement de l’économie, l’évolution des business model et l’émergence de nouvelles pratiques managériales. Nous sommes, semble-t-il, au début d’une nouvelle période économique et sociétale plus sereine, placée sous le signe du renouveau et de l’innovation, ce qui nous permet de ré-imaginer des futurs dans un monde en accélération. « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible », Saint-Exupéry. Ainsi, tout dirigeant doit s’atteler à anticiper au mieux ce que réserve l’avenir s’il veut conduire son entreprise vers le succès. Avoir la bonne stratégie, la bonne posture et le bon management, cela s’apprend ! L’entraînement CPA répond à ces objectifs.

Raison n°2. Parce que vos équipes le méritent. 

Un dirigeant doit se former s’il veut avoir des équipes performantes, celles-là mêmes qui font la réussite d’une entreprise. Une nouvelle génération est arrivée, l’économie se digitalise et se transforme : il doit être en mesure de nourrir ses collaborateurs en nouvelles pratiques, s’enrichir de méthodes et de concepts, aller voir ailleurs des choses qui se font autrement, être capable d’écouter les autres. Ouverture, agilité et innovation sont des notions fondamentales qui font le socle de nos formations pour cadres et dirigeants.

Raison n°3.  Pour préserver le plaisir d’entreprendre.

Se former, c’est se donner du temps pour d’abord penser à soi et (re)trouver un équilibre. Le dirigeant doit se former pour lui, pour son entreprise. Il le fait pour s’entraîner, pour réfléchir à son engagement jusqu’à se remettre en question. Il en a besoin également pour sortir de son quotidien et parfois de sa solitude, pour partager avec ses pairs, pour s’oxygéner et rester dans une dynamique. Bref, pour garder en lui la flamme de l’entrepreneuriat et le plaisir de réussir.